Laissez nous un message


Désolé, aucun conseiller n'est disponible. Laissez nous un message afin que nous puissions vous recontacter.

Laissez nous un message
email

Comment installer un portail ?

Catégories : Tutoriels
Installer un portail permet de délimiter votre propriété tout en facilitant vos passages. Avec Boistière, découvrez comment le poser rapidement et simplement, qu’il soit motorisé ou non.
Comment installer un portail ?

Les points à vérifier avant l’installation de votre portail

Si vous procédez à la pose de votre portail vous-même, vous serez responsable de tout ce qui le concerne. Prenez donc le temps de vérifier si : 

Sa garantie s’applique même en dehors d’une installation par un professionnel ;

Si les limites de votre propriété sont correctes (un portail posé en dehors de votre terrain devra être déplacé) ;

S’il n’y a pas d’obstacle à l’ouverture ;

Si vous disposez de tous les accessoires du portail, y compris ceux nécessaires pour la pose.

Afin de ne pas empiéter sur la voie publique, l’ouverture d’un portail s’effectue en règle générale vers l’intérieur. Si vous optez pour un portail qui s’ouvre vers l’extérieur, il devra être situé à l’intérieur de votre propriété, sans en déborder.

Pensez également à vous assurer que le type de portail autorisé n’est pas lié à des règles du Plan Local d’Urbanisme ou de la copropriété du lotissement. Vous éviterez ainsi d’acheter un modèle qui est interdit d’installer !

Les étapes à suivre pour installer un portail

Etape 1 : Préparez les piliers de votre portail

Avant même de fixer votre portail, vous allez avoir besoin de deux piliers : un de chaque côté. Ils doivent être bien installés et suffisamment solides pour supporter le poids de votre portail.

S’ils ne sont pas déjà en place, vous devez : 

- Marquer leur emplacement au sol en fonction des dimensions de votre portail ; 

- Creuser un trou de 50 cm de profondeur minimum (jusqu’à 1 m en zone froide) et dépassant de 10 cm de chaque côté des piliers ;

- Planter des armatures métalliques verticales d’une dizaine de mm de diamètre, qui dépasseront de 30 cm au-dessus des fondations ;

- Couler ensuite du béton dans les trous et laisser sécher au moins 72 h ;

- Mettre en place votre pilier, en respectant les directives concernant ses spécificités. Attention, il devra dépasser votre portail de 10 à 15 cm.

Etape 2 : Préparez le montage de votre portail

Dans le cas d’un portail battant et quel que soit le mode de fixation choisi, il sera nécessaire d’insérer le portail fermé (avec ses deux vantaux) entre les piliers. Vous allez les positionner entre deux planches ayant les mêmes longueurs que les vantaux, puis maintenir le tout avec des serre-joints adaptés.

Ensuite, positionnez vos vantaux à l’endroit souhaité et marquez sur les piliers les emplacements des gonds. 

Vous aurez le choix entre une pose dite : 

- En tableau : avec des gonds positionnés entre les piliers

- En applique : avec des gonds placés à l’arrière des piliers, permettant alors une ouverture plus large de 180C°. 

Etape 3 : Chevillez et vissez votre portail

Utilisez des chevilles correspondantes à votre support et insérez-les dans les emplacements marqués précédemment. Le cas échéant, vérifiez l’alignement du portail avant de visser définitivement les gonds. 

A noter, certains gonds peuvent être destinés à être scellés. Durant cette étape, il ne sera alors pas possible de les ouvrir. Il est important de prendre cette éventualité en compte.

Enfin, quand tout est fixé, vous pourrez enlever les planches de bois. 

Etape 4 : Réglez l’ouverture

Avec le portail en position fermée, fixez le sabot d’arrêt de porte, ainsi que la serrure et sa gâche. Ouvrez-les ensuite à leur maximum et mettez en place les arrêts de porte (butées à levier ou à ressort).

Installation d’un portail : les cas particuliers

Si cette installation concerne surtout les terrains plats, il reste possible de mettre en place des portails battants sur des sorties en pente. Il faut alors opter pour des gonds déportés réglables en partie basse, aussi appelés « remonte-pente ». Lors des ouvertures, la partie du vantail s’écarte pour s’aligner avec le sol. 

Par ailleurs, si vous envisagez une motorisation, pensez à vous assurer que le portail est renforcé pour supporter leur force (notamment pour les modèles en PVC). 

Dans tous les cas, prévoyez d’être au moins deux personnes pour ces travaux, ne serait-ce que pour manipuler les vantaux retenus ensemble.

Produits associés
Articles en relation
Ajouter un commentaire

shopping_cart Mon panier
spa
Créer
ma
clôture
Configurer ma clôture