Laisser nous un message


Désolé, aucun conseiller n'est disponible. Laissez nous un message afin que nous puissions vous recontacter.

Laisser nous un message
email

Quelle pose pour une traverse paysagère ?

Catégories : Conseils
Il fut un temps où les traverses de bois étaient uniquement utilisées pour soutenir les rails de chemin de fer. Aujourd’hui, elles s’intègrent aussi dans le jardin. À la fois élément de délimitation solide et choix décoratif, ces traverses deviennent paysagères. Avec Boistière, découvrez comment les poser facilement.
Quelle pose pour une traverse paysagère ?

Qu’est-ce qu’une traverse paysagère ?

Les traverses paysagères sont des pièces de bois rectangulaires. Destinées à l’extérieur, elles sont composées d’essences adaptées, souvent traitées. 

De manière générale, vous en trouverez dans les essences suivantes :

Du pin : elle est idéale pour des traverses de classe 4, particulièrement robustes. A même le sol, sa durée de vie atteint les 10 ans ; 

Du Douglas : un peu plus fragile, il est surtout utilisé pour délimiter les bordures ou les espaces potagers. A noter, une protection supplémentaire peut être nécessaire pour qu’il conserve sa beauté ;

Du chêne : de classe 3, les traverses paysagères en chêne résistent aux insectes, aux champignons et même à l’humidité. Un traitement hydrofuge peut s’avérer utile pour prolonger sa durée de vie ;

Du châtaignier : non traité, il est très dense et polyvalent ;

Du robinier : naturellement imputrescible, ce bois est idéal pour des traverses en contact permanent avec le sol. 

Malgré cette variété de choix, le chêne fait partie des essences les plus utilisées. Pour une meilleure protection de la planète, il est préférable d’opter pour du bois issu de forêts gérées durablement, voire françaises. 

Le saviez-vous ? Les traverses mesurent de 2 à 2,5 m de long en moyenne. Leur largeur est quant à elle de 25 cm de large, avec une épaisseur de 15 cm. Au vu de leur taille et de leur densité, ces pièces de bois peuvent atteindre les 80 kg. Il est donc fortement conseillé de ne pas les manipuler seuls !

Comment poser une traverse ? 

Il existe deux façons de poser les traverses paysagères : 

À l’horizontale : une technique souvent utilisée pour un escalier extérieur ;

À la verticale : une technique adaptée pour le maintien d’un mur de soutènement ou pour mettre en place une délimitation.

Travaux à effectuer au préalable

Afin de protéger au maximum le bois, nous vous conseillons de drainer au maximum la terre qui sera en contact direct. C’est pourquoi, avant toute pose, il est indispensable de déposer une couche de gravier. 

Par ailleurs, la tranche de bois qui touchera la terre gagnera à être protégée avec un film de protection. Il en existe en différentes matières (papier goudronné, PVC…), ce qui vous laisse le choix.

Comment poser des traverses à l’horizontale ?

Voici les étapes pour poser des traverses à l’horizontale : 

1. Délimitez avec une ficelle et des piquets l’emplacement des futures traverses. Si vous installez un escalier, comptez environ 15 cm de hauteur par marche et 40 cm minimum de profondeur pour installer les traverses dans le sol. Décaissez et tassez bien la terre pour former chaque marche ;

2. Si vous ne voulez pas que l’herbe pousse entre vos traverses, posez un revêtement géotextile ;

3. Si vous ne l’avez pas encore fait, étalez au sol une première couche de 10 cm de gravier et de sable. Dans un second temps, vous pouvez également déposer une deuxième couche de sable, qui favorisera le drainage ;

4. Pour un escalier, commencez à poser vos traverses en commençant toujours par celle du haut. Vérifiez qu’elles sont bien droites puis fixez-les définitivement avec des tiges métalliques. Elles traverseront le bois et s’enfonceront dans le sol ;

5. Une fois les marches en place, ajoutez du gravier entre celles-ci. 

Comment installer des traverses à la verticale ?

Voici les étapes pour installer des traverses à la verticale : 

1. Commencez par creuser une tranchée qui accueillera les traverses. Elle doit mesurer un peu plus d’un tiers de la hauteur de celles-ci ;

2. Positionnez au fond de la tranchée une couche de 10 cm de gravier et de sable, qui servira au drainage ;

3. Déposez les traverses en vérifiant leur alignement. Conservez un espace de 2 mm entre elles pour la dilatation du bois ; 

4. Coulez du béton sur la base des traverses pour les stabiliser ;

5. Le cas échéant, installez un géotextile pour éviter que l’herbe ne pousse ;

6. Ajoutez une nouvelle couche de gravier par-dessus.

Il ne vous reste plus qu’à vous mettre au travail ! Si vous avez besoin de plus d’astuces, n’hésitez pas à consulter notre blog

Produits associés
Articles en relation
Ajouter un commentaire

shopping_cart Mon panier
spa
Créer
ma
clôture
Configurer ma clôture